Clean Power

Accueil

Nos partenaires

Chaleur Terre
Le forum incontournable...
ECOBATISSON
La coopérative Varoise d’artisans...
UniversSoleil
La compétence et le sérieux...
Comptoir Saint Jacques
La peinture saine et naturelle...
Assistance Chauffage
Pièces détachées gaz neuves et d’occasions...
O2 PLUIE
Tout pour le recyclage et le traitement de l’eau...
ECOFLAMME / PIROS
La maîtrise du feu...
Fanny Germain
Le talent....créatrice du site...
Bannière
Bannière
Bannière
Eau-eau
PDF Imprimer Envoyer

L’énergie est puisée dans l'eau, (puits ou nappe phréatique), elle est tranférée dans l’échangeur du groupe qui la difusera dans des radiateurs à eau basse température ou dans le plancher chauffant.  Votre système ne fonctionnera plus si la nappe  phréatique ou les puits se tarissent.

 

Elles valorisent les calories de l'eau des nappes phréatiques par le biais de réseaux de capteurs, de sondes ou de forages. Ce type de pompe a chaleur est très performant quelle que soit la température hivernale. Dans certaines régions de France où les températures peuvent descendre très vite, on utilise de plus en plus des pompes a chaleur (PAC) eau eau avec captage et rejet dans la nappe phréatique car l’eau, même en hiver ne descend jamais en dessous de +10°C.

La pompe a chaleur eau-eau est donc parfaitement capable en toute saison d’assurer un chauffage d’excellente qualité avec des rendements nettement supérieurs a un système   air-air ou air-eau. Les émetteurs de chauffage requis pour diffuser la chaleur produite peuvent être de différents types : plancher chauffant, radiateurs basse température.

La chaleur du sous-sol et celle contenue dans l'eau de nappes aquifères peu profondes (moins de 100 m) est captée par forage. Les pompes à chaleur sur eau de nappe nécessitent un ou deux forages de 30 à 100 m de profondeur. Ce type de pompe a chaleur implique de creuser deux puits différents :un puit de captage (également appelé « puit d’aspiration ») et un puit de rejet de cette eau refroidie (également appelé « puit de restitution »). Le captage doit être réalisé par un foreur professionnel déclaré à la DRIRE locale (direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement) et agréé par le BRGM.

En effet, ce type de pompe a chaleur implique de creuser deux puits différents :un puits de captage (également appelé « puits d’aspiration ») et un puits de rejet de cette eau refroidie (également appelé « puits de restitution »). Quelques modèles de pompe a chaleur eau eau peuvent ne nécessiter qu’un seul forage.

Dans les systèmes à un seul forage, l'eau de nappe prélevée est rejetée dans une rivière, un plan d'eau, une nappe phréatique ou un réseau d'eaux pluviales après qu'on y ait prélevé les calories nécessaires. Renseignez vous auprès de la DRIRE pour savoir si vous en avez l'autorisation.

Dans le système à deux forages, le deuxième forage sert à réinjecter l'eau utilisée dans la nappe. Ce système, bien que plus coûteux, est fortement recommandé car il évite le gaspillage de l'eau souterraine, précieuse par nature.