Clean Power

Nos partenaires

Chaleur Terre
Le forum incontournable...
ECOBATISSON
La coopérative Varoise d’artisans...
UniversSoleil
La compétence et le sérieux...
Comptoir Saint Jacques
La peinture saine et naturelle...
Assistance Chauffage
Pièces détachées gaz neuves et d’occasions...
O2 PLUIE
Tout pour le recyclage et le traitement de l’eau...
ECOFLAMME / PIROS
La maîtrise du feu...
Fanny Germain
Le talent....créatrice du site...
Bannière
Bannière
Bannière
Chauffage central - comment ca marche ?
PDF Imprimer Envoyer

Le chauffage central à eau chaude par radiateurs

Le chauffage central à eau chaude par radiateurs est une installation autonome qui fonctionne en circuit fermé. L'eau froide est chauffée par un brûleur ou une résistance puis elle poussée dans une canalisation qui alimente les radiateurs servant d'échangeurs thermiques.

 

Le principe de base est celui du thermosiphon, qui utilise les propriétés de dilatation de l'eau chauffée. L'installation comprend une chaudière, qui assure la production de chaleur, des tuyaux, qui assurent la distribution de la chaleur générée et des radiateurs qui eux émettent cette chaleur. Une fois chauffée, l'eau monte dans les canalisations par le phénomène de dilatation (thermosiphon), puis elle arrive à la partie supérieure des radiateurs au travers desquels elle circule en réchauffant l'atmosphère. Après s'être refroidie, elle retourne à la chaudière où elle sera chauffée à nouveau. Cette circulation ininterrompue, en circuit fermé, se fait très lentement et à faible pression.

Afin de maintenir un niveau d'eau constant dans le circuit, toute les installations de chauffage central comportent un vase d'expansion. Dans les installations anciennes, c'est un réservoir en tôle galvanisé, placé au point le plus haut du système. Il servait également à purger l’ensemble de l’installation. Dans les installations plus modernes, le vase d'expansion à l’air libre est remplacé par un ballon à membrane, installé à côté de la chaudière voir même intégré à celle-ci.

Lorsque l'eau chauffée se dilate, ce réservoir d'eau recueille l'excédent provenant de la dilatation. Dans le cas contraire, si le système se refroidit, le volume d'eau a tendance à diminuer. Le contenu du réservoir sert dans ce cas à compenser les pertes du circuit.

Les circuits d'eau comportent un accélérateur ou pompe de circulation qui augmente le rendement de l'appareil en favorisant la circulation d'eau chauffée. Les systèmes à chauffage central (eau chaude) vous permettront de changer facilement d’énergie (fioul, gaz, bois) sans investissement important, en remplaçant le générateur ou en changeant le brûleur. Toutes les énergies seront alors possibles, notamment en cas de couplage d’une autre chaudière ou d’une pompe à chaleur.

Une installation de radiateur électrique est en revanche irréversible, car toute alternative (en dehors de la cheminée d’agrément) passera par l’investissement d’une installation complète, comme pour une installation neuve.

Si vous êtes en train de faire construire, soyez donc prévoyants et réservez-vous la possibilité de changer d’énergie selon les circonstances : la hausse du prix des énergies, le besoin de remplacer votre chaudière ou encore la disponibilité d’une énergie complémentaire.

Pour connaître la solution la mieux adaptée, il faut naturellement commencer par l’énergie.

Le choix d’un générateur est en effet déterminé par le type d’énergie adopté, auquel s’ajoutent des paramètres tels que la possibilité de production d’eau chaude sanitaire, le nombre de personnes vivant à la maison et le mode de distribution de la chaleur produite radiateurs ordinaires ou chaleur douce.