Clean Power

Nos partenaires

Chaleur Terre
Le forum incontournable...
ECOBATISSON
La coopérative Varoise d’artisans...
UniversSoleil
La compétence et le sérieux...
Comptoir Saint Jacques
La peinture saine et naturelle...
Assistance Chauffage
Pièces détachées gaz neuves et d’occasions...
O2 PLUIE
Tout pour le recyclage et le traitement de l’eau...
ECOFLAMME / PIROS
La maîtrise du feu...
Fanny Germain
Le talent....créatrice du site...
Bannière
Bannière
Bannière
Radiateur
PDF Imprimer Envoyer

Les radiateurs en fonte sont les radiateurs les plus classiques.

Ils bénéficient d'une forte inertie thermique grâce à leur contenance en eau importante et   des propriétés de la fonte elle-même. Les radiateurs en fonte refroidissent très lentement après une coupure du système de chauffage.

 

Ce type de radiateur est solide et durable. Il est souvent le préféré de nombreuses personnes. En revanche, leur poids et leur encombrement ne sont pas négligeables.

 

 

Les radiateurs en acier

Les radiateurs en acier sont à la fois moins chers, moins volumineux et moins encombrants que les radiateurs en fonte. En revanche, leur inertie thermique est plus faible, ce qui fait qu'ils refroidissent plus vite, mais  chauffent plus rapidement. Les radiateurs en acier sont commercialisés dans de larges gammes de couleurs et de formes et s'adaptent facilement à une décoration contemporaine.

Les radiateurs en fonte d’aluminium

Les radiateurs en fonte d'aluminium réunissent la plupart des avantages des radiateurs en fonte et des radiateurs en acier, sans pour autant en présenter les inconvénients. Les radiateurs en fonte d'aluminium chauffent vite, se refroidissent lentement et sont assez peu onéreux.

Les Basses Températures ou “Chaleur Douce”

Les radiateurs à chaleur douce sont le plus souvent en acier. Ce sont des radiateurs nouvelle génération qui présentent une surface de contact plus importante permettant une température d'eau plus basse. Les radiateurs à chaleur douce procurent un chauffage plus agréable et permettent            . l'utilisation d'une chaudière basse température à condensation. Ce type de radiateur peut être fabriqué sur mesure, à la forme souhaitée en fonction de la place disponible et de la  configuration des lieux.

Purger un radiateur

Pour savoir si un radiateur contient de l'air et a donc besoin d'être purgé, touchez-le. Si il est chaud en bas et beaucoup plus froid en haut, vous allez devoir le purger.

Cette opération est à faire une fois par an environ, on purge généralement un radiateur au moment de rallumer le chauffage au début de l'automne. On notera que les radiateurs aux étages doivent être purgés plus souvent que ceux du rez-de chaussée. Si votre chaudière est équipée d'un accélérateur, il est recommandé de le couper avant    purger votre radiateur. Matériel Un récipient Une clé à pan carré pour purgeur suffisent. Placez votre récipient sous le robinet (purgeur)de purge du radiateur. Ouvrez le purgeur avec la clé à pan carré dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que vous  entendiez un sifflement (l'air commence à s'échapper). Refermez le purgeur lorsque quelques gouttes d'eau se sont écoulées. Vérifiez la pression de votre installation et faites l’appoint d’eau si cela est nécessaire. Les installations à vase d’expansion à membrane, nécessite une pression entre 1,2 et 1,5 bar.

Sur les installations équipées d’un vase d’expansion à l’air libre, vous devrez faire l’appoint en eau en ouvrant légèrement le robinet de remplissage et attendre que le vase se remplisse  jusqu'à ce qu’il évacue par la sur-verse.